Le livre vert

« Le livre Vert » : tant de bonnes raisons de donner ses livres !

Je ne sais pas vous, mais j’ai beaucoup de mal à me séparer de mes livres. Ceux que j’ai lu et adoré pas question de les lâcher, j’ai refait une belle et grande bibliothèque aérée pour eux, mes valeurs sûres, mes livres fétiches et intemporels. Les autres ont toujours une seconde chance, je les lirai plus tard, je les garde en souvenir d’une belle librairie où je les trouvé, liés à un moment particulier, porteurs du geste et de l’affection de celui ou celle qui me l’a offert, et les livres de mes enfants, je les garde pour les petits enfants ? Bref, le tout s’amoncelle et à un moment… il faut trier, évacuer, faire place aux nouveaux, faire le deuil de lectures qui n’auront plus lieu et d’objets qui ont perdu toute vie et tout désir. Pas question de jeter ! Après avoir testé le dépôt dans des boîtes à lire (trop petits pour mon stock), cherché à en revendre certains dans des boutiques de livres d’occasions (beaucoup de mal pour pas grand chose, le livre y étant considéré comme un bien de grande consommation sans grande valeur ni marchande ni affective), j’ai enfin trouvé le bon canal : Le livre vert.


C’est en passant en vélo rue Condorcet à Bordeaux que j’ai repéré l’Entrepôt toujours ouvert, où j’ai fini un jour par entrer poussée par la curiosité. J’ai été accueilli très chaleureusement par Nicolas Fesquet, ancien prof d’histoire géo, fondateur et président de l’association, qui m’a tout expliqué avec passion et conviction. Le hangar en question stocke aujourd’hui pas moins de 60 000 livres, CD, CD ROM et biens culturels qui sont destinés à la revente, au don et à la revalorisation (recyclage en papier pour les livres trop abîmés).

Le livre vert

« Le livre est bien plus qu’un objet commercial, il a une vocation sociale »

…m’explique Nicolas Fesquet. Le fruit de la vente sert un projet d’insertion sociale et professionnelle puisque l’association (en phase de transformation pour devenir une entreprise d’insertion) a pour vocation de créer de l’emploi pour les jeunes en grande difficulté. Aujourd’hui deux postes en insertion ont été créés, l’un pour Fatima (préparatrice des commandes faites sur internet), l’autre pour Charles (collecteur trieur des livres à donner).

L’action sociale par le livre est totale, l’association agit localement en faveur de l’écologie (moins de déchets, plus de seconde vie), en faveur de l’éducation et de la culture (plus de livres partout pour tous), en faveur de la l’action citoyenne (encourager le don et le partage), en faveur de la dynamique associative (agir en réseau avec ses partenaires dans la même éthique sociale et solidaire), en faveur de l’insertion sociale par l’emploi.

Le livre devient donc entre leurs mains un outil d’action sociale !

Comment je leur donne mes livres ?

1. Appeler l’association 05.33.51.09.53 ou 07.77.34.87.15 pour un RV
2. Déposer vos livres / CD / CDROM sur place au 56 rue Condorcet à Bordeaux Ou bien faites venir Charles qui retira vos livres chez vous
Ou bien déposer vos livres dans des caisses à livres de Livre vert (par exemple : au CAPC, à la Recharge à Bordeaux, aux magasins Biocoop de Mérignac, Cenon et Bouliac, à Bordeaux Métropole esplanade Ch. De Gaulle, à la Médiathèque le Bois fleuri à Lormont…)
3.  Si vous êtes un lieu recevant du public, une bibliothèque, une institution, une association, une entreprise… vous pouvez accueillir une caisse pour dépôt de livres relevée régulièrement par leurs soins

caisse Le livre Vert au CAPC

La caisse est fabriquée par une association amie (elle même favorisant la réinsertion grâce au travail du bois) : « Les Fées bois » (anciennement atelier menuiserie créé dans l’entrepôt avec l’association Oxygène)

Où vont mes livres ?

1- D’abord dans le hangar, où ils sont triés et répertoriés dans la base de données
2- Mis en vente à prix modique (pour diffuser le savoir au plus large) surtout pas sur AMAZON ! mais sur Price Minister ou sur le site de la FNAC et bientôt sur leur propre site en construction http://www.lelivrevert.fr
3- Donnés. Par exemple à des écoles sans bibliothèques, à des CCAS, maisons de retraite (surtout les livres en gros caractères), à son partenaire Tivoli international (qui donne au Burkina Faso, à Madagascar), etc…
4- S’ils sont trop outragés, ils sont livrés à une entreprise locale de revalorisation pour transformation en papier recyclé. Cette dernière a également vocation sociale puisqu’elle emploie des travailleurs handicapés

Contact

Le livre vert
Nicolas Fesquet – Vera DaCunha
56 rue Condorcet 33300 Bordeaux
05.33.51.09.53 ou 07.77.34.87.15
moc.t1502990007rever1502990007vilel1502990007@tcat1502990007noc1502990007
Facebook Le livre Vert
Acheter sur Price Minister ou sur la Fnac
Depuis 2015 Le livre vert est aussi installé au Campement Darwin Ecopépinière de Bordeaux

LOGO-LIVRE-VERT1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer